Aného : Les divinités noires en fête

La 9e édition du Festival des Divinités Noires est ouverte ce vendredi 12 janvier 2024 à Glidji, Aného en présence du ministre de la Culture et du Tourisme, Kossi Gbényo et de plusieurs prêtres vaudou ainsi que les têtes couronnés à l’instar du roi d’Abomey, Agoli-Agbo et du chef traditionnel de la vile d’Aného, Nana Anè Ohiniko Quam Dessou XV, roi des Mina.

Organisé par l’Association Acofin depuis 2006, le Festival des Divinités Noires se déroule du 12 au 14 janvier avec pour objectif de promouvoir le patrimoine culturel africain dans toute sa dimension et rassemble les sociétés initiatiques africaines pour un voyage dans le temps au cœur des traditions et des héritages.

Axée sur le thème “Harmonie des âmes : célébration des racines, convergence des cultures”, cette 9ème édition du festival divinités noires mettra en avant la richesse des traditions, la diversité des cultures et la force de l’unité dans la célébration commune des héritages d’où l’invitation du Bénin et de l’Inde comme, pays invités d’honneur.

Ce choix stratégique selon le président du comité d’organisation, Me Têtê Wilson-Bahoun vise à créer une expérience culturelle et spirituelle unique, établissant des connexions profondes entre la cité historique d’Abomey, l’Inde et le Togo.

Les festivités ont débuté avec un défilé des couvents guins-mina, des parades des Guêlêdês du Togo et du Bénin, des Kondonas de Pya, des jeunes filles vierges Adjifos, des jeunes danseurs d’Abomey et des danseurs de feu de Bassar, illuminant Glidji Kpodji Gbatchomé de couleurs vibrantes.

Dans ses mots d’ouverture, le ministre de la Culture et du Tourisme, Kossi Gbényo Lamadokou, représentant le chef de l’Etat a souligné l’importance de préserver ces trésors immatériels et de les transmettre aux générations futures. Les personnalités et les têtes couronnées, dont le roi et la reine d’Abomey Agoli-Agbo et Nana Anè Ohiniko Quam Dessou XV, ont également participé à cette cérémonie.

Lire aussi : Etédja : Plusieurs animaux immolés pour implorer l’union dans le Golfe 6

Notons que les activités de l’édition 2024 du festival divinités noires se poursuivent jusqu’au dimanche 14 janvier avec une multitude d’événements mettant en valeur la richesse culturelle africaine. Les participants auront la chance d’explorer les temples et bois sacrés, de participer à des rites ancestraux et de découvrir les traditions vivantes qui font la fierté de l’Afrique.

Laisser un commentaire